mandalaJe suis passionnée de mandalas, ces dessins en forme de rond qu'utilisent les bouddhistes pour la conentration et la méditation. En faire ou les regarder procure de l'apaisement et fait naître la joie. Le dessin en forme de cercle est plaisant en lui-même. D'ailleurs, de la cellule à l'atome, en passant par la Terre ou l'orbite de la Lune, tout est rond autour de nous! Dans de nombreuses cultures, le cercle est utilisé pour "parler aux dieux" : pierres levées dressées en rond, culte du soleil, labyrinthes, rosaces des cathédrales, derviches tourneurs ou encore déambulation des pélérins de la Mecque... Le psychanalyste Jung, dans les années 20, (re)découvre tout l'intérêt des mandalas pour ses patients névrosés.
Nul besoin de savoir dessiner. Colorier un mandala est un bon début pour tester cette pratique presque régressive. Les enfants aussi adorent et retrouvent calme et concentration. Les adultes s'évadent et se reconnectent à la couleur, au plaisir du choix "gratuit" : cette petite étoile, plutôt jaune ou plutôt bleue ?
Pour un mandala simple de format A4, il faut compter 30 à 45 mn de coloriage, comme une parenthèse enchantée.
Voici l'adresse de quelques sites qui proposent des mandalas à télécharger et colorier :
http://mandalaz.free.fr
http://www.mandalarbre.com
http://free-mandala.com

Sans oublier le site (en anglais) de Bailey Cunningham, la papesse du mandala : http://www.mandalaproject.org et auteur de "Mandala, voyage vers le centre", un livre magnifique sur le sujet.
Si vous souhaitez vous lancer par vous-même, vous trouverez bientôt ici une fiche-conseil : "dessiner un mandala".