detectiveJ'inaugure une nouvelle rubrique "FAQ"* en reprenant quelques-unes des questions que les internautes me posent le plus souvent par courriel.
Pour commencer : comment trouver un sophrologue "sérieux" près de chez soi ?
Parlons d'abord de la meilleure manière de l'identifier. Vous pouvez avoir recours aux pages jaunes de votre région, mais elles ne sont pas toujours très détaillées, et l'expérience prouve que des professionnels peu scrupuleux y sont parfois référencés sans trop de contrôle. La rubrique "sophrologie" n'y existe pas en tant que telle, et les sophrologues sont distribués entre la rubrique "relaxation" ou "soins hors d'un cadre réglementé". Pas très engageant...

Il semble plus prudent de se tourner vers des annuaires professionnels, qui ont le mérite de connaître le métier et de sélectionner leurs adhérents, ne serait-ce que parce qu'ils vérifient qu'ils sont diplômés et déclarés.

Parmi eux, des annuaires généralistes :
- l'annuaire des médecines douces, qui référence une trentaine de spécialités, classées par département
- l'annuaire Sesames, classé par régions, puis par disciplines (thérapies psychologiques et verbales, thérapies physiques et corporelles...)
Concernant plus précisément la sophrologie, je recommande :
- les praticiens membres de l'observatoire national de la sophrologie, référencés par département
- l'annuaire des sophrologues, animé par Sophro-actu, et qui classe également les sophrologues sans distinction de formation par département et région
- l'annuaire de la société française de sophrologie, qui a le mérite de regrouper des praticiens issus d'écoles caycédiennes et d'écoles indépendantes.
Il existe bien d'autres sources (les moteurs de recherche en recensent des milliers) qui concernent le plus souvent des annuaires d'écoles, qui référencent presque exclusivement leurs anciens élèves. Les termes "syndicat" ou "fédération" qu'ils utilisent prêtent parfois à confusion.

Comment savoir quel professionnel choisir ?
Faites confiance à votre bon sens. L'idéal selon moi est d'appeler le professionnel que vous envisagez de consulter pour lui poser quelques questions, ou s'enquérir de son expérience (en particulier avec les enfants ou les adolescents). Tout praticien doit vous renseigner avant un premier rendez-vous, en répondant à vos interrogations de base, y compris en vous communiquant les tarifs qu'il pratique.
Vous êtes aussi tout à fait libre de prendre une première séance, qui vous permet de vous faire une idée et ne vous engage en rien sur les suivantes. Vous devez vous sentir à l'aise et en confiance, conditions indispensables à tout lâcher-prise.
Interrogez aussi les professionnels de santé de votre ville/quartier (médecin généraliste, pharmacien...). 

 

* frequent asked questions ou questions fréquemment posées