ardoiseVous voulez accompagner votre enfant pour une année scolaire vraiment différente ? Dès la rentrée, ces quelques habitudes devraient vous y aider...

1 - Apprenez à votre enfant la respiration abdominale, c’est la manière la plus simple et la plus rapide pour dénouer les maux de ventre dus à l’angoisse.
2 - Veillez sur son sommeil. Un enfant reposé est plus patient et mémorise mieux. S’il tarde à s’endormir, un exercice de lâcher-prise devrait l’aider à s’assoupir tout seul.
3 - Cultivez le principe de réalité, et une vision objective des choses. Vous lui évitez ainsi de se laisser déborder par des peurs ou des interprétations négatives.
4 - Aidez-le à reconnaître - et même à nommer - ses émotions, pour mieux évaluer ses frustrations ou ses besoins insatisfaits. Il apprend aussi progressivement à les dépasser...ou à les combler différemment.
5 - Faites lui prendre conscience de ses réussites ou demandez-lui de s’auto-évaluer. En le valorisant à bon escient, vous renforcez son estime et sa confiance
6 - Donnez-lui des repères faciles et constants (horaires, plannings, lieux...), vous structurez ainsi son univers et l’aidez à être plus ancré.
7 - Fonctionnez en mode solution. Montrez-lui que chaque situation possède une issue, même si elle n’est pas conforme à ce qu’il avait imaginé initialement.
8 - Apprenez-lui à se recentrer quand il en a besoin. En relâchant ses pensées ou distractions, il développe attention et concentration.
9 - Habituez-le à vivre au présent, en pratiquant des exercices qui mobilisent son corps et développent ses cinq sens. Il lâche ainsi les ruminations liées aux événements passés, et évacue les peurs anticipatives.
10 - Soyez cohérent et donnez l’exemple, en gérant votre propre stress. A parent calme, enfant paisible.

Retrouvez d’autres conseils et techniques anti-stress adaptés à l’enfant dans « Au secours, mon enfant est stressé ! » - Presses de la Renaissance - 2010