serotonine_smileyJ'apprécie beaucoup le travail et l'approche d'Annie Casamayou, naturopathe à Levallois et co-fondatrice avec votre servante (et d'autres !) du salon "Zen, restons zen" à Sèvres.
Je vous livre ci-après un excellent article tiré de son blog. Elle y propose des réflexions intéressantes pour doper la sérotonine, ce neurotransmetteur dit "de la bonne humeur".

La sérotonine est le neuromédiateur du sommeil, de la détente, de la relaxation, du calme et de la sérénité. Inutile de souligner que sa carence nous porte à de nombreux symptômes désagréables… La sérotonine a de nombreux précurseurs alimentaires (les vitamines B, les acides gras, etc.). Pour les connaitre sur le bout des doigts, relisez mon article à ce sujet ici.
Mais savez vous que nos comportements et nos activités jouent un rôle déterminant vis à vis de la production de la sérotonine ? Le sport, que ce soit la course à pied ou la natation, favorise la synthèse de la sérotonine. Une activité artistique comme le dessin stimule également la synthèse de la sérotonine. Par contre, les pesticides et les herbicides perturbent la production de la sérotonine.
Un neurobiologiste américain, Eric Braverman, a décrit certains comportements activateurs de la production de la sérotonine. En effet, nos humeurs et nos états émotionnels influencent directement la production des neuromédiateurs.
- Développez le pragmatisme : soyez à l’écoute des autres, vivez vraiment chaque moment, faites attention aux détails et ressentez pleinement chaque émotion.
- Pratiquez régulièrement la méditation qui favorise particulièrement la production de la sérotonine. Le chant est aussi favorable.
- Prenez du temps pour vos amis, laissez les s’exprimer, développez votre sens de l’écoute. N’hésitez pas à leur dire combien vous les appréciez.
- Raisonnez moins et ouvrez vous davantage à vos émotions, devenez plus chaleureux et ouvrez votre coeur. Aidez plus volontiers les autres, ne parlez qu’après avoir pris le temps de la réflexion.
- Restez méthodique pour résoudre un problème : passez en revue toutes les possibilités en préférant systématiquement la moins négative.
- Devant une lourde tache à accomplir, programmez vous des étapes, définissez des actions prioritaires, le tout dans un délai défini.
Selon Eric Braverman, certaines phrases renforcent la production de sérotonine, choisissez la plus évocatrice pour vous et répétez la 3 fois à différents moments de la journée, en particulier au réveil et au coucher :
- Je suis de plus en plus à l’écoute des autres
- J’assume l’entièreté de mes actes
- Je demande ce dont j’ai besoin sans hésiter
- Je prends la place qui est la mienne.
Dernier point : lorsque nous sourions, lorsque nous rions, notre corps libère de la sérotonine. Le rire est un remède infaillible pour le bonheur. Chaque instant de bonne humeur est un pas vers le bien être. Pensez positif !