2014

Voilà déjà plusieurs années que je dis (et re-dis, donc) que les bonnes résolutions fondent comme neige au soleil, à mesure que grandit notre culpabilité de ne pas avoir été capable de les mettre en oeuvre. Inutile donc de vous lancer dans la (longue) liste de ce que vous allez faire de nouveau, mieux, plus grand, plus fort... Les changements sont faits de petits pas patients, pas de décisions brutales. A ce sujet, je vous renvoie à cet article des archives du blog sur le kaizen.

Dans quelques heures, nous tournerons la page de l'année 2013. Accordez-vous tout de même une demi-heure avec vous-même pour faire votre bilan personnel. A ce titre, vous pouvez aussi retenter l'exercice proposé fin 2012. Sinon, posez-vous cette simple question : lorsque vous reparlerez de l'année 2013 dans 10 ans, qu'en direz-vous ? Il est probable que vous conserviez un seul fait, marquant. Le reste n'est que détail...oubliez-le au plus vite !

Chaussez à présent vos lunettes pour 2014. Je vous propose de sélectionner trois choses importantes pour vous. Trois choses fondamentales que vous mettez régulièrement de côté, en vous laissant déborder par le quotidien ou par des activités chronophages et subalternes - le genre d'activités que vous ne choisissez pas, mais que les autres vous imposent. Trois choses que vous ne voudriez surtout pas regretter un jour (surtout si c'est le dernier - gai comme fin d'année, non ?).
Je vous invite à noter ces trois fondamentaux sur votre agenda 2014, et à sélectionner vos priorités en fonction d'eux.
Besoin d'exemples ?
- être plus souvent avec mes enfants
- prendre du temps pour moi
- visiter une capitale européenne
- lire jusqu'à plus soif
- apprendre à dessiner
- méditer chaque jour
- retrouver mes amis de lycée
- déménager
- faire de la randonnée
- s'investir dans le bénévolat
- apprendre l'espagnol
- restaurer une maison
- écrire un recueil de poésie
- faire l'arbre généalogique de ma famille...