entretiens

Lorsque l'on cherche un emploi, l'entretien peut s'avérer une véritable épreuve, pendant laquelle on craint de perdre tous ses moyens. L'un des intérêts de la sophrologie et de permettre de mobiliser au mieux ses ressources lorsqu'on en a besoin.
Cette démarche peut s'appliquer également aux entretiens annuels d'évaluation qui, pour certains, sont un véritable supplice.
Pour présenter le jour J "le meilleur de vous-même", voici quelques conseils - et quelques techniques que vous pourrez préparer avec un sophrologue :

La veille :
- listez les points forts de votre CV et attendez-vous à être interrogé sur vos qualités et vos défauts. Le prévoir vous évitera d'être décontenancé. 
- prenez des informations sur l'entreprise et préparez deux ou trois questions
- rassemblez les arguments sur votre motivation ou votre évolution
- visualisez l'entretien, votre attitude, l'expression de vos points forts, la confiance qui émane de vous... 
- veillez à votre sommeil pour être en forme le lendemain.
Ressasser vos idées noires ou entretenir votre anxiété ne sert à rien. Il faut vous endormir vite et bien, en toute sérénité.

Le matin :
- anticipez votre déplacement pour arriver un peu en avance.
- gérez votre stress, en utilisant des techniques comme la respiration abdominale, la cohérence cardiaque et/ou une technique conditionnée.

En vous installant :
- positionnez-vous face à votre interlocuteur pour vous sentir stable et ancré, vous améliorez d'autant votre confiance.

Pendant l'entretien :
- soignez la forme : regardez votre interlocuteur dans les yeux, souriez, parlez lentement, utilisez des gestes pour ponctuer votre discours et asseoir votre assurance...
- posez de temps en temps des questions pour instaurer un dialogue : ça n'est pas un interrogatoire !
- respirez avec le ventre
- évitez d'interpreter les expressions ou questions du recruteur, vous faites monter inutilement votre stress. Restez centré.

Cette préparation physique et mentale - à l'image de celle qu'utilisent les sportifs - n'est cependant pas de la pensée magique. Elle n'augure en rien de l'issue de l'entretien (votre embauche potentielle dépend aussi de la qualité des autres candidats et des critères du recruteur). Elle vous offre toutefois les meilleurs atouts pour valoriser vos talents et votre attitude et ressortir de ce moment avec confiance et fierté - que ce soit pour prendre ensuite ce poste ou pour poursuivre votre parcours de recrutement.