D_PerfectionnismeMonMeilleurEnnemi_BAT

J'ai le plaisir de vous faire découvrir mon nouveau livre, qui vient de paraître aux éditions Larousse : Perfectionnisme, mon meilleur ennemi.

Il se présente comme un essai sur les causes de l'hyperperfectionnisme, et offre des conseils et des pistes pour le relativiser ou même s'en libérer. Vous apprendrez ainsi à faire votre audit personnel, à découvrir vos peurs et blocages et à écouter (enfin) vos besoins et envies. 

Ce parcours vers plus de bien-être et d'équilibre se décline en 7 étapes, jusqu'à définir votre feuille de route personnelle. Chaque chapitre se termine par un petit défi - à tester dès maintenant pour en faire moins.

Pour rendre cette évolution encore plus concrète, j'ai imaginé 6 profils de personnages, qui expriment chacun une ou plusieurs formes de perfectionnisme : Paul, Nathalie, Valérie, Serge, Karine et Astrid. Ils sont soit ambitieux, soit anxieux, soit dans le contrôle, soit dans le besoin de reconnaissance ou encore le syndrome de l'imposteur ou de la bonne élève. Et parfois tout cela à la fois ! Autant de raisons d'en faire trop - et souvent en passant à côté de sa vie.

Mais pourquoi écrire sur le perfectionnisme, quand on est sophrologue ?
Tout simplement, parce que c'est un important déclencheur de stress et d'anxiété, avec des retentissements sur la charge mentale, le sommeil, les tensions physiques... Il fait partie de ce que je nomme les stresseurs subjectifs - variables d'une personne à l'autre. Le perfectionnisme, s'il est un atout dans la vie - et sûrement dans le travail - devient un obstacle quand, poussé à l'extrême, il retarde l'exécution d'une tâche ou met une personne dans l'incapacité à mobiliser au mieux ses ressources. Trop de perfectionnisme mène parfois à l'échec. La personne qui en souffre entretient involontairement son mal-être. En travaillant dessus, on libère déjà une grande partie des symptômes dérangeants.

Rendez-vous dans toutes les bonnes librairies - en réel ou ou ligne !
Perfectionnisme, mon meilleur ennemi, Larousse, avril 2021 (vous pouvez en lire un extrait sur le site de l'éditeur).

Je vous invite aussi à suivre les péripéties de mes personnages et de ce livre sur mon compte Facebook et sur Instagram